🌍 French Summer Tour 2016 #2 Saint-Malo

August 10, 2016

Becky & Cloud - French Summer Tour 2016
Étape 2 : Saint-Malo
ou "Comment la tournée a failli brutalement s'arrêter"

 

Vive les bouchons. On a le temps de voir le Mont St-Michel !

 

Jeunes inconscients que nous sommes, Julien et moi avions décidé de repartir vers 10h30 de Lille direction Saint-Malo, sans nous préoccuper des infos-trafic...

Samedi 6 août : NOIR dans toute la France. Et nous, guillerets "Oh, on va prendre l'autoroute, on gagnera 1h30 sur notre trajet pour être en forme pour notre concert de ce soir".

Résultats : on a mis autant de temps que si on avait pris la nationale, et on a eu droit à deux bons bouchons non loin de l'arrivée, sous le soleil harassant. 17h30 on débarque enfin chez Michael et Servane à Saint-Jouan-des-Guérêts qui nous offrent des boissons fraîches sur leur terrasse. Les retrouvailles sont de courte durée puisque nous devons tout installer avant que les convives n'arrivent dès 19h. Nous sommes efficaces. Nous avons même le temps de prendre une douche et de nous sustenter avant notre premier set de 45 minutes. 

 

Installation achevée ! Plus qu'à se doucher et attendre les invités.

 

Ambiance décontractée après l'apéro, puis un peu plus énergique pendant la 2è partie. A notre surprise certains se sont laissés aller à danser sur quelques-uns de nos morceaux. Les chansons d'amour, ça rapproche, c'est évident ^_^ Et une fois de plus nous avons fini par nos compositions. Silence de qualité, écoute très attentive. Même Rose, le nourrisson de 7 mois était toute ouïe. Faut dire, pendant l’entracte, Julien et moi lui chantions des morceaux-berceuses au ukulélé alors qu'elle pleurait : fascinée par le petit instrument, elle devenait calme. Depuis j'ai lancé le hashtag #MaVieEstUneComedieMusicale. Julien avait déjà pensé à ce concept de services où des musiciens accompagneraient des gens dans leur quotidien en leur jouant des chansons appropriées. Ce soir-là, nous occupions le poste de "berceur d'enfant". Ça marchait plutôt bien.


Une bien belle soirée chez nos hôtes aux convives ravis. Et nous aussi. C'était une belle entrée en matière en Bretagne.

 

Dernier morceau de la soirée...

 

Mais tout ça, c'était avant Le Drame.

Faut dire, je l'avais bien cherché, à force de vouloir participer à des sports dangereux, on finit par récolter ce que l'on sème. Cette dangereuse pratique qu'est... Le Tourisme, mêlé au geocaching. Julien a converti Michael à ce jeu. Super ! on partait pour visiter des lieux sympas et trouver des trésors cachés. Quoi de mieux pour découvrir la région ? Direction le Mont-Dol, où nous tombons sur une fête de village, puis nous dirigeons vers la géocache tout en haut de la tour surplombée d'une vierge à l'enfant non loin du siège du Diable (j'aurais dû me méfier au départ). 

 

​Mais voilà, en redescendant de cette tour, vlà-ti-pas que je roule sur un vilain caillou et me

retrouve les quatre fers en l'air. Immobilisée pendant 45 minutes au pied de l'édifice maudit, les garçons continuent en vain de trouver leur trésor. Même pas de lot de consolation. J'arrive encore à marcher cependant, même si l'on me porte un peu :D Hors de question de gâcher ce moment, même sans trouvailles et avec ce petit accident. Nous avons continué notre route, passant par Cancale, puis la Pointe du Grouin où Michael a inauguré sa première géocache. Victoire au bord de la falaise, devant la mer infinie, une fin d'après-midi à la fois ensoleillée et nuageuse, le vent fouettant nos visages. Victoire. Je claudique cependant jusqu'à la voiture, bravant la douleur. Même pas mal. Nous finissons notre soirée à Saint-Servan jouxtant Saint-Malo. Apéro puis crêperie bretonne excellente avant une dernière cache à trouver. Journée bien remplie en somme !

 

Fin des différentes visites, il est en temps d'aller manger des crêpes à Saint-Servan !

 

La nuit passe, et la Réalité revient malgré tout au galop. Il faut se rendre à l'évidence... Le lendemain au réveil, visite express aux urgences. A peine deux heures sur place en tout et pour tout, quelques blagounettes avec les employés soignants et les secrétaires, le verdict tombe pour savoir si la tournée allait se poursuivre ou non : pas de fracture, mais une belle entorse. Attelle pendant trois semaines. Ouf. Même si cela va limiter nos activités pendant notre voyage. J'arrive à marcher sans soutien, donc le nouveau nom de groupe "Béquille & Cloud" n'aura pas lieu d'être . Julien est un peu triste que sa blague tombe à l'eau, même si je sais qu'il est soulagé pour moi ^^ Autant que Servane et Michael d'ailleurs, que nous remercions chaleureusement pour leur accueil fantastique. Une bien belle étape mémorable de notre tournée ! Merci également à l'AristoChat Robert Hue de nous avoir bien fait marrer aussi. 

 

 

Avec toutes ces péripéties, pas de vidéo du côté de Saint-Malo, et un jour de plus sur place. Pas d'étape à Tréguier, mais nous irons directement chez nos amis de Jugon-les-Lacs, à trente minutes de Saint-Jouan-des-Guérêts.

Entre nous, nous appelons cet endroit "Le Paradis sur Terre"... Vous comprendrez pourquoi dans le prochain article...

A suivre...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

💑 Naissance de Becky & Cloud

May 31, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents