đŸŽ” #59 Sortie d'Album @ Le Gueulard


Ah quel plaisir aussi de jouer au célÚbre Gueulard de Nilvange ! Son histoire est passionnante et riche en rebondissements. Pour vous le présenter rapidement, je me permets de copier-coller une partie de son histoire ici :

Ce serait l’histoire exemplaire d’un groupe de copains qui, transfĂ©rant leur utopie dans la rĂ©alitĂ©, crĂ©ent dans la vallĂ©e usiniĂšre de la Fensch un lieu Ă  vocation culturelle, devenu, vingt ans plus tard, une institution de rĂ©fĂ©rence. Ils ont vingt ans au dĂ©but des annĂ©es 1980. Ils sont un peu plus d’une dizaine [...]. Ils sont presque tous enfants d’ouvriers [...] et, pour une partie, issus de l’immigration – italienne, maghrĂ©bine, espagnole –, conformĂ©ment Ă  la sociologie de la vallĂ©e. Plusieurs de leurs pĂšres vivent un engagement syndical ou politique [...]. « Pour moi, c’était la volontĂ© de mettre en place un lieu oĂč on pouvait peut-ĂȘtre reproduire ce qui nous a manquĂ© [
], la volontĂ© d’essayer de retrouver une espĂšce de solidaritĂ©, ça va faire trĂšs mao, une solidaritĂ© de classe. » Enfin : « Faire quelque chose par nous-mĂȘmes tout en valorisant le milieu dans lequel on Ă©tait. » Le nom du cafĂ© porte cette inquiĂ©tude, celle de ne pas s’y retrouver, et la volontĂ© d’y remĂ©dier : construire un lieu d’oĂč s’exprimer, et donc se localiser. Un gueulard, c’est la partie supĂ©rieure du haut fourneau par oĂč s’effectue le chargement ; c’est aussi, dans le parler des mineurs, la cloche ou la sirĂšne qui rythme la journĂ©e de travail. Enfin, non sans provocation, le mot dit le souci de se faire entendre. [...]

A lire en entier ici : http://legueulard.fr/web/presse/les-enfants-du-gueulard/


Comme le concert dĂ©butait Ă  17h, nous avions rendez-vous Ă  14h sur place. Mauro et Sonia nous ont accueillis Ă  bras ouverts et l'installation s'est passĂ©e Ă  merveille. De toute la tournĂ©e, le Gueulard est la seule vraie salle de spectacle que l'on ait fait et je suis vraiment fiĂšre d'avoir pu y prĂ©senter notre nouvel album, vraiment. Ici j'y ai vu des concerts bien sĂ»r, mais aussi des piĂšces de thĂ©Ăątre. Un lieu vivant oĂč les gens viennent pour vous dĂ©couvrir, vous soutenir, avec une vĂ©ritable qualitĂ© d'Ă©coute. Ils Ă©taient 25 dans le public. Avec la disposition style cabaret, la salle semblait bien remplie (un endroit cosy et cocon comme on aime ♄) avec des gens qui Ă©taient venus Ă  notre showcase Ă  Burin Musique, d'autres qui nous connaissent mais qui nous voyaient pour la premiĂšre fois en concert, et enfin quelques inconnus, curieux. Nous avons mĂȘme eu le privilĂšge d'accueillir deux futurs mariĂ©s, Karine & Guillaume dont nous animerons le vin d'honneur le 13 juillet. Je ne pouvais rĂ©sister de leur dĂ©dier notre "Sound of Silence", chanson qu'ils apprĂ©cient beaucoup. MĂȘme Anne-Kath, la photographe qui a rĂ©alisĂ© nos magnifiques photos Ă©tait lĂ .


Religieuse écoute et rires non dissimulés suite à nos blagues. On était bien. Et comme l'heure du dßner était déjà là aprÚs le concert, et comme tout bon film se termine par un banquet, nous avons eu droit à un bon repas végane cuisiné avec amour. Repas partagé avec Sophie Klein aussi qui étaient spécialement venue pour nous filmer et prendre des photos (merci, ça fait toujours de trÚs bons souvenirs ), et animé de discussions autour du travail dans notre société et les lois syndicales méconnues qui nous permettent de nous développer. Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! Et tandis que je discutais encore avec Mauro au bar, les garçons qui avaient tout imbriqué dans la voiture, jouaient au Frisbee dans la rue en m'attendant.


Quel chouette week end encore, vraiment ! Et je suis contente, car Revecca jouera Ă  nouveau au Gueulard le 1er dĂ©cembre prochain dans le cadre des FĂ©es d'Hiver 2Ăš Ă©dition ! Mais chut, vous ĂȘtes dans la confidence 😉



Mots-clés :

Posts Ă  l'affiche
Posts RĂ©cents
Archives
Catégories

© 2016 Becky & Cloud - Photographies : AnneKath