© 2016 Becky & Cloud - Photographies : AnneKath

🌍 French Summer Tour 2016 #9-10 Montpellier-Mondragon

September 4, 2016

Becky & Cloud – French Summer Tour 2016

Étapes 9-10 : Montpellier & Mondragon

ou "Comment Cloud s'est envoyé en l'air"

 

 

L'incontournable étape familiale de la tournée ! Nous sommes passés chez les parents de Julien ainsi que revu quelques membres de sa famille. Voilà pourquoi je préfère combiner ces deux étapes. Entre farniente, retrouvailles en famille et petit concert à Mondragon, il était plus cohérent de tout regrouper en un article.
 

 

Sa mère habite juste à côté de Montpellier. Quant à son père, il est du côté de Gignac. Nous avons navigué entre les deux habitations afin de profiter un maximum de leur présence avant notre retour en Lorraine. Avec Magali, nous avons visité la cathédrale de Villeneuve-lès-Maguelone, assez atypique je dirais. Pour la rejoindre il faut laisser la voiture à un parking payant, puis parcourir deux kilomètres à pieds ou en petit train pour rejoindre l'île sur lequel le bâtiment religieux est construit. Le lieu saint baignait dans la sérénité. Tout était très calme. La cathédrale assez grande, était plus que sobre, sans ornementations. De la pierre, des gisants, et du silence. Oh, on ne peut pas s'empêcher non plus de geocacher un peu, même au sein de la cathédrale !  

 

 

 

 

Nous en avons profité aussi pour visiter Montpellier en petit train. La ville, Julien la connaît bien, mais pas tant son histoire. C'était l'occasion de faire une petite mise à jour et d'observer des détails qui lui avaient échappés jusqu'à maintenant. C'était agréable de revenir ici. Il faut dire, à l'époque Julien et moi on faisait des allers-retours Metz-Montpellier pour poster des vidéos sur Youtube. Je vous parle de ça, c'était il y a sept ans... et quel plaisir d'y aller surtout en automne et au printemps, quand le temps était maussade en Lorraine ! là-bas, toujours magnifique ! Julien ne savait pas encore ce qu'était "un ciel blanc". C'est vrai, ce n'est pas le genre de météo que l'on rencontre à Montpellier, alors qu'ici...

 

Comme à chaque fois qu'on passe voir sa maman en été, elle achète un gâteau de préférence à la fraise pour souffler les bougies de son fils. Même après un mois. Une sorte de tradition pour ne rien rater, même si maintenant Julien s'est établi en Lorraine.

 

 

Qui dit anniversaire, dit cadeau. Pour ses 29 ans, elle lui a offert son baptême de parapente. Depuis le temps qu'il voulait voler. Julien, le seul nuage dans le ciel bleu au Pic du Vissou, arnaché à son moniteur, bienheureux. La terrienne que je suis l'aurait bien suivi, mais portant encore l'attelle, j'étais coincée au sol. Décollage et atterrissage en douceur. Les vingt minutes sont passées très vite. Julien était aux anges.

 

 

 

A Gignac, chez son père, c'était plus farniente. Enfin presque. Puisqu'il fallait lutter contre les moustiques tigres affamés m'ayant prise pour cible. Open Bar. Et grosse réaction (zone de piqûre enflée, rouge, brûlante, s'étalant... et pis ça gratte !). Bon, ça va, c'était des moustiques relous, mais ils ne m'ont rien refilé de vilain.
Pendant ce temps, Julien se protégeait dans la piscine tout en jouant avec sa petite nièce ou en discutant longuement avec son papa retrouvé.