đŸŽ” #60 Sortie d'Album @ Le Local



La fin de la tournĂ©e approchait Ă  grands pas. Notre dernier week end de cĂ©lĂ©bration. Pour cette 9Ăš date, nous avions pensĂ© Ă  Strasbourg : ville vivante, magnifique. Nous avions bu un verre au Local il y a un peu plus de deux ans aprĂšs un concert avec un autre projet musical. Le lieu venait d'ouvrir et commençait dĂ©jĂ  Ă  glaner des groupes pour sa programmation musicale. Mais il y a quelques mois, le caveau ouvrait ! Chouette qu'on se disait. Et puis finalement, cela n'Ă©tait pas aussi fou que nous l'espĂ©rions. Force est de constater que lorsque vous n'ĂȘtes pas connus dans une grande ville, il y a peu d'espoir que l'on vienne exprĂšs vous voir. La bonne surprise de Nancy aux Trois Petits Points Ă©tait que la clientĂšle du bar Ă©tait aussi prĂ©sente (outre une sortie OVS fortement remplie !). Ici, relayĂ©s au Caveau, mĂȘme la clientĂšle du bar n'a pas souhaitĂ© descendre nous rejoindre. Peut-ĂȘtre qu'Ă  l'Ă©poque des concerts au rez-de-chaussĂ©e, la solitude se serait moins ressentie. Mais cela n'eĂ»t pas Ă©tĂ© possible : les bars musicaux ferment de plus en plus dans la capitale alsacienne et les quelques QG que nous connaissions ont fermĂ© les uns aprĂšs les autres... Les cafĂ©s-concerts ont donc tout intĂ©rĂȘt Ă  non seulement avoir un caveau, mais aussi que tout soit aux normes.


Alors nous n'Ă©tions pas seuls heureusement, il y avait quelques irrĂ©ductibles visiteurs, trĂšs contents de nous retrouver ici. Comme Cyrielle, qui nous a suivis sur trois concerts de la tournĂ©e, ou encore ThaĂŻs notre bookeuse de 18.56. Au final en tout et pour tout, nous devions ĂȘtre une dizaine dans le petit caveau. Le public a profitĂ© d'un son nickel gĂ©rĂ© par Alex. Comme nous a dit ThaĂŻs "J'avais l'impression d'avoir un concert privĂ© Ă  Bercy". Et faut dire, malgrĂ© le petit comitĂ©, cela ne nous a pas empĂȘchĂ© de jouer et de rire comme Ă  l'accoutumĂ©e. C'Ă©tait donc comme un concert ultra privĂ© dans un salon, et la connivence avec ceux qui Ă©taient prĂ©sents Ă©tait au top.



Une fois le concert achevĂ©, il nous a vite fallu remballer pour laisser place au DJ. Nous n'avions jamais repliĂ© et chargĂ© aussi vite ! 45 minutes, c'est de l'exploit. Cela nous a valu d'oublier notre banniĂšre Ă  l'entrĂ©e haha. Et lĂ , tandis que tu sais au fond de toi que ton concert est Ă  perte financiĂšre (l'enveloppe des entrĂ©es ne couvrant mĂȘme pas les frais de dĂ©placement), le moral est lĂ . Minuit s'annonce, on est alors le 18 mai, c'est mon anniversaire. Cloud m'offre le premier tome de "La Tour Sombre" de Stephen King. Nous discutons dehors avec un producteur emballĂ© qui est venu avec ThaĂŻs et quelques membres de son groupe. La tournure de la soirĂ©e est devenue surrĂ©aliste. Ce serait amusant que cette date si particuliĂšre se solde finalement par un contrat dans une maison de disque... Mais pour l'heure gardons les pieds sur terre. La route fut longue pour dĂ©poser Alex Ă  Nancy, puis de rentrer chez nous Ă  Metz. Cloud a Ă©tĂ© ultra rĂ©sistant. Cela l'a fait cogiter. Ses pensĂ©es ont voyagĂ© trĂšs loin. Et quand bien-mĂȘme, l'opportunitĂ© de signer ne se prĂ©sente pas, la situation aura eu le mĂ©rite de nous booster le moral sur les jours suivants et de nous motiver Ă  aspirer Ă  de nouvelles aventures musicales !




Mots-clés :

Posts Ă  l'affiche
Posts RĂ©cents
Archives
Catégories

© 2016 Becky & Cloud - Photographies : AnneKath